Suppression de la douleur par l’exposition des points d’acupuncture à une lumière polarisée

 

Suppression de la douleur par l'exposition des points d'acupuncture à une lumière polarisée

Contexte :

Selon les études cliniques, la stimulation des points d’acupuncture (PA) par diverses méthodes (par exemple, aiguilles, pression, etc.) est une méthode efficace pour le traitement de nombreux syndromes de douleur. Cependant, il n’existe aucune preuve expérimentale montrant que l’exposition des PA à une lumière polarisée incohérente (P) de faible intensité évoque un effet analgésique.

 

Objectifs :

Les travaux antérieurs des auteurs, réalisés sur des souris, montrent que l’exposition des AP aux micro-ondes de faible intensité diminue efficacement la douleur. L’objectif de la présente étude est de déterminer si l’exposition des AP à une lumière P incohérente de faible intensité évoque une réduction statistiquement significative de la douleur.

 

Méthodes :

Les effets de la lumière P sur les réponses comportementales à la douleur aiguë et tonique ont été testés chez la souris. Le seuil de vocalisation lors de la stimulation électrique du pied (douleur aiguë) a été mesuré avant et après l’exposition des AP E-36 à la lumière P. La durée de léchage du pied injecté de formol (douleur tonique) a été étudiée chez des souris témoins et des souris exposées à la lumière P sur les AP E-36, V-56 et V-60 ou sur une peau ne contenant pas d’AP analgésiques.

 

Résultats :

L’exposition des APs à la lumière P a provoqué une augmentation statistiquement significative du seuil de douleur de 34,2 % à 59,1 %, et a réduit le temps de léchage de 32,3 % à 50 % chez les souris. Le PA le plus efficace était l’E-36, tant dans le pied douloureux que dans le pied normal. Après 2 min, 6 min et 10 min d’exposition à la lumière P, l’analgésie était de 7,6 %, 30,9 % et 50 %, respectivement. L’exposition à la lumière P sur une peau ne contenant pas de PA analgésiques n’a pas évoqué d’effet significatif.

 

Conclusions :

Les résultats montrent l’efficacité de la suppression de la douleur par l’exposition des PA antinociceptifs à la lumière P.

 

Suppression de la douleur par l'exposition des points d'acupuncture à une lumière polarisée

Le seuil moyen (± MEB) de vocalisation de la stimulation électrique des pieds pour deux groupes de souris avec (A) et sans (B) exposition du point d’acupuncture E-36 à la lumière polarisée. La période pendant laquelle les souris étaient dans la chambre d’immobilisation partielle est indiquée par des rectangles : gris pour les souris qui ont reçu les séances de luminothérapie (A) et blanc pour les souris du groupe témoin (B)

 

 

 

Summary

Autres articles...

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Abonnez-vous à notre bulletin d'information

Contactez-nous
Nous sommes en ligne...
Bonjour, vous souhaitez plus d'informations sur nos équipements médicaux